Genre et diversité sexuelle

Ce champ a pour objectif d’interroger les enjeux du genre et la diversité sexuelle au prisme des inégalités sociales. Longtemps considérées comme relevant uniquement de la sphère intime, ces dimensions ont été politisées par les mouvements féministes et LGBT au cours des 50 dernières années. Les rapports entre femmes et hommes, les questions trans ou l’affirmation de soi comme gai, lesbienne ou bisexuel.le restent cependant, aujourd’hui encore, des enjeux sociaux majeurs malgré les avancées en termes de droits et de reconnaissance sociale. Nous partons du constat que dans nos sociétés, les identités et les trajectoires des individus restent façonnées structurellement par des normes sexistes et hétéronormées ; et que ces normes se combinent à d’autres situations d’inégalités. Dès lors, ce champ se veut ouvert à l’analyse des constructions sociales du genre et de la sexualité. Autrement dit, si les réalités LGBT ou celles des femmes nous intéressent, c’est toujours en prenant en compte leur co-construction en relation avec l’hétérosexualité et/ou les normes de masculinité.

Le champ « Genre et diversité sexuelle » se veut à la croisée des réflexions et des expériences issues de la pratiques et des savoirs universitaires.