État social : non-recours et accessibilité

Thème: 
Séminaires
Date: 
12 Mars 2018 - 13:30 - 16:00

Lieu: Au CREMIS, 66 rue Sainte-Catherine Est, salle 603

Le non-recours aux droits sociaux et aux prestations, l’accessibilité ou l’accès aux soins sont des enjeux ou phénomènes qui mettent en question l’État social. Qu’il s’agisse de renoncement volontaire ou d’absence d’accès en raison d’obstacles systémiques, c’est la place de l’État social dans la vie de certaines populations et sa capacité à agir sur les inégalités sociales qui est mis en évidence. 

Bien que peu documenté au Québec, le non-recours renvoie à toute personne qui ne reçoit pas – quelle qu’en soit la raison – une prestation ou un service auquel elle pourrait prétendre (définition de l’Observatoire des non-recours aux droits et services, basé à Grenoble en France). Lors de ce séminaire, nous mettrons en parallèle ce phénomène, présent dans différents contextes et champs de pratiques, avec les problèmes d’accessibilité ou d’accès aux soins. L’accès réel, à des droits, des prestations ou des soins, constitue souvent l’angle mort des discours institutionnels sur l’universalité et l’accessibilité des services publics. 

Séminaire co-organisé par Jean-Baptiste Leclercq (chercheur d’établissement au CREMIS) et Catherine Charron (postdoctorante au CREMIS). 

Avec des présentations de : 

· Jean-Pierre Tabin, Haute école de travail social et de la santé (HES·SO, Lausanne, Suisse) et Pôle de recherche national LIVES. 

· Christophe Bedos, Faculté de médecine dentaire, Université McGill, membre du CREMIS 

· Véronique Martineau, Mouvement autonome et solidaire des sans-emploi (MASSE) et Kim Bouchard, Mouvement action-chômage de Montréal (MAC de Montréal)

Inscription gratuite auprès de Lourdes Courtois (lourdes.courtois.ccsmtl@ssss.gouv.qc.ca)

Archives