Itinérance, sexualité et pratique réflexive : le point de vue des intervenants de proximité

Thème: 
Midis du CREMIS
Date: 
17 Avril 2019 - 12:00 - 13:30

Lieu: 66, rue Sainte-Catherine Est, local 603

Résultats de recherche scientifique (projet de mémoire)

Cette communication s’appuie sur les résultats d’un mémoire de maîtrise qui vise à documenter la perspective des intervenants en matière de sexualité auprès des jeunes en situation d’itinérance.

Les jeunes en situation d’itinérance présentent différents problèmes de santé sexuelle, ce qui soulève un questionnement sur l’adéquation entre les besoins des jeunes et les interventions en matière de sexualité qui leur sont offertes. La plupart des travaux scientifiques qui documentent les interventions en matière de sexualité s’appuient principalement sur le point de vue des jeunes en situation d’itinérance, mais négligent celui des intervenants. En s’appuyant sur une démarche qualitative, huit intervenants de proximité œuvrant auprès des jeunes en situation d’itinérance ont été rencontrés en entrevue individuelle. Les résultats montrent que les réflexions des intervenants en matière de sexualité sont principalement alimentées par des apprentissages informels. Dans le même sens, les intervenants ont mentionné que les apprentissages formels comportent des lacunes au niveau des enjeux sexologiques et que ceux-ci ne répondent pas suffisamment à leurs besoins pour bonifier leur pratique d’intervention en matière de sexualité.
En conclusion, les résultats permettent de réfléchir aux outils qui devraient être développés afin de soutenir les intervenants dans leur intervention en matière de sexualité, et ce, dans un contexte où les apprentissages formels délaissent les questions relatives à la sexualité.

Une présentation de Guillaume Renard-Robert, étudiant à la maîtrise, dans le cadre de son projet de mémoire, dirigé par philippe-Benoît Côté, membre du CREMIS.

Entrée libre, apportez votre lunch.

Archives