Le rôle de l’État à l’égard des prestataires d’aide sociale considérés aptes au travail : pratiques et représentations des agentes d’aide à l’emploi

Thème: 
Midis du CREMIS
Date: 
2 Décembre 2019 - 12:00 - 13:30

Lieu: CREMIS, 66, rue Sainte-Catherine Est, salles 602-603

Entrée libre
*Nouveau: offert en webdiffusion*

Au sein du dispositif de l’aide sociale, les politiques d'activation que les agent.e.s d’aide à l’emploi doivent mettre en œuvre reposent sur une vision de l’individu en société fortement marquée par la normativité néolibérale, dans lesquelles la nature et le degré d’intensité des interventions de l’État à l’égard des prestataires est avant tout fonction de leur présumée « aptitude au travail ». Cependant, à travers leurs pratiques et dans leurs discours sur celles-ci, les fonctionnaires rompent en partie avec la logique de l'activation. Cette conférence présente les résultats d’une recherche postdoctorale réalisée au CREMIS en 2017-2019.

Une présentation de Catherine Charron
Chercheure au Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ)
Membre du Groupe de recherche interuniversitaire et interdisciplinaire sur l’emploi, la pauvreté et la protection sociale (GIREPS)
Professeure associée, département de sociologie de l’Université de Montréal

Entrée libre, apportez votre lunch.

Cette conférence s’inscrit dans le champ thématique État social, porté par Jean-Baptiste Leclercq (CREMIS).

 

Archives