Le sacrifice des jeunes personnes assistées sociales au Québec. Une histoire de l’aide sociale.

Thème: 
Midis du CREMIS
Date: 
17 Janvier 2019 - 12:00 - 13:30

Lieu: 66, rue Sainte-Catherine Est, local 603

Depuis la première loi d’aide sociale en 1969, les jeunes personnes assistées sociales (moins de trente ans) ont davantage été la cible des approches disciplinaires des programmes d’employabilité. L’instauration du programme Objectif emploi, dernière réforme en date, ne fait pas exception, lui qui s’adresse aux primo-demandeurs d’aide sociale en les obligeant à participer à des programmes d’insertion à l’emploi.
Cette conférence vise à retracer l’histoire des mesures discriminatoires qui ont affecté les jeunes personnes assistées sociales au Québec. Cette histoire démontrera que les jeunes ont constamment été les cobayes des nouvelles réformes et les premiers à subir les sanctions financières à l’aide sociale.  

 

Une présentation de :

Olivier Ducharme, Chercheur au Collectif pour un Québec sans pauvreté, auteur du livre Travaux forcés. Chemins détournés de l’aide sociale (écosociété, 2018).

Cette conférence s’inscrit dans le champ thématique État social du CREMIS, porté par Jean-Baptiste Leclercq (chercheur d’établissement CREMIS) en collaboration avec Catherine Charron (postdoctorante CREMIS).

 

Entrée libre, apportez votre lunch.

 

Archives