Villes et État social : pouvoir d’agir à l’échelon local

Thème: 
Séminaires
Date: 
13 Avril 2018 - 13:30 - 16:00

Lieu: CREMIS, 66 rue Sainte-Catherine Est, local 603

La citoyenneté est intimement liée à l’histoire des villes. Lieux de marché, selon Weber, elles sont devenues au fil de temps des espaces politiques et décisionnels. Les villes ont été à la fois parties prenantes de la construction des États-nations tout en essayant de préserver une relative autonomie. Alors que dans un précédent séminaire nous nous interrogions sur les frontières de l’État social, qu’en est-il de la ville? Doit-on penser la ville comme l’un de des échelons de cet État ou comme une entité propre? Les processus de décentralisation, voire de métropolisation, dans le cas de Montréal, donnent plus de pouvoir aux villes. La tendance à la territorialisation des politiques publiques (ex. Politiques de la ville en Europe, ou responsabilité populationnelle des Centres intégrés de santé et services sociaux au Québec) est censée permettre une meilleure adaptation aux réalités des populations locales. Qu’est-ce que cela signifie en termes de politiques sociales et publiques? Quelles relations entretient l’acteur municipal avec d’autres acteurs, tels que ceux du  milieu communautaire ou des mouvements sociaux ? À l’heure où la « participation » semble un incontournable des politiques publiques, notamment au niveau municipal, comment celle-ci se réalise-t-elle concrètement? Ce séminaire permettra de nous interroger sur les transformations de l’État social et le pouvoir d’agir, à l’échelon local, sur les inégalités sociales.

Séminaire organisé par Jean-Baptiste Leclercq (chercheur d’établissement CREMIS) et Catherine Charron (postdoctorante CREMIS).

Coanimé avec Alain Arsenault (Organisateur communautaire CIUSSS du Centre-Sud-de-l’île-de-Montréal) et Mariona Gené Pablo (auxiliaire de recherche CREMIS).

Avec des présentations de :

- Robert Beaudry, Conseiller de la ville - District de Saint-Jacques

- Josiane Maheu et Anuradha Dugal, Conseil des Montréalaises

- Marta Massana Macià, doctorante en anthropologie, UdeM

- Santiago Eizaguirre Anglada, professeur de sociologie, Université de Barcelone

Pour s'inscrire gratuitement: lourdes.courtois.ccsmtl@ssss.gouvq.c.ca

 

Archives