Suzanne Laberge

Professeure titulaire, Département de kinésiologie, Université de Montréal

Intérêts de recherche

Titulaire d’une maîtrise en éducation physique et d’un doctorat en anthropologie, Suzanne Laberge enseigne au département de kinésiologie de l’Université de Montréal. Ses intérêts de recherche s’articulent autour de la promotion de l'activité physique, la sociologie de l'activité physique et du sport, et l'interdisciplinarité dans la recherche en santé.

Dernièrement, elle a pris part à une étude qualitative dirigée par Marie Marquis du Département de nutrition de l’Université de Montréal. La recherche vise à documenter les dimensions socioculturelles des pratiques alimentaires et d'activité physique chez les adolescents. Elle dirige également une enquête visant à identifier les conditions de participation des jeunes canadiens d'âge scolaire au sport.

Ses travaux de recherche sur le programme Bien dans mes Baskets, réalisés en collaboration avec Martin Dusseault, travailleur social et praticien chercheur, l’ont amenée à devenir membre du CREMIS. Il s’agit d’une recherche évaluative pour comprendre comment le programme Bien dans mes Baskets favorise le développement d’habiletés de vie chez des jeunes en difficulté, la façon dont il contribue à la persévérance scolaire et les facteurs qui influencent l’éventuel transfert des apprentissages vers les autres sphères d’activité de la vie. Les travaux de recherche ont été réalisés par une équipe d’étudiants aux études supérieures du département de kinésiologie de l’Université de Montréal. Laurence Lapointe a consacré son mémoire de maîtrise à l’étude des processus liés à l’apprentissage des habiletés de vie à travers l’implication des jeunes dans le programme; le mémoire de maîtrise de Marc Langlois a porté sur les facteurs liés au programme qui ont contribué au développement du sentiment d’appartenance à l’école. La thèse de doctorat de Stéphanie Simard aborde quant à elle le développement de l’empowerment chez les filles impliquées dans le programme, l’impact du programme sur le développement des habiletés de vie et les facteurs influençant l’éventuel transfert des apprentissages vers les autres domaines de la vie.

Mots-clés 

Intervention, activité physique, jeunes à risque, milieu scolaire, interdisciplinarité

Sélection de publications

Albert, M. & Laberge, S. (2017). Confined to a tokenistic status : Social scientists in leadership roles in a national health research funding agency. Social Science and Medicine, 185, 137-146.

Simard, S., Laberge, S., Dusseault, M. (2014). Empowerment revisited: How social work integrated into a sports programme can make a difference. Journal of Sport for Development, 2(3). Accessible en ligne : http://jsfd.org/2014/09/04/empowerment-revisited-how-social-work-integrated-into-a-sports-programme-can-make-a-difference/

Dusseault, M. et Laberge, S. (2013). Bien dans mes baskets : se donner le droit à la réussite. Le point sur le monde de l’éducation. 3(1), 34-37.

Lapointe, L., Laberge, S. et Dusseault, M. (2012). Comment l’intervention psychosociale dans le sport peut-elle développer des habiletés de vie chez des jeunes de milieu multiethnique moins bien nanti? PHEnex journal/Revue PhénEPS, 4 (1), 1-22.

Laberge, S., P.L. Bush et M. Chagnon. (2012). “Effects of a culturally-tailored physical activity promotion program on selected self-regulation skills and attitudes in adolescents in an underserved, multiethnic milieu”, American Journal of Health Promotion: AJHP, 26(4), 105-115.

Laberge, S. (2011). « L’affaire Richard | Campbell. Le hockey comme vecteur de l'affirmation francophone québécoise ». Dans Le Canadien de Montréal. Une légende repensée, A. Laurin-Lamothe et N. Moreau (Eds), Montréal : Presses de l’Université de Montréal, p.13-29.

Bush, P., S. Laberge et S. Laforest. (2010). “Physical activity promotion among underserved  adolescents : "Make it fun, easy, and popular."”, Health Promotion Practice, 11(3Suppl.), 79S-87S.

Deschesnes, M., Y. Couturier, S. Laberge et L. Campeau. (2010). “How divergent conceptions among health and education stakeholders influence the dissemination of Healthy Schools in Quebec”. Health Promotion International, 25(4), 435-443.

Laberge, S., M. Albert et B.D. Hodges. (2009). “Perspectives of clinician and biomedical scientists on interdisciplinary research”. Canadian Medical Association Journal, 181(9), 797-803.

Laberge, S., P. Bush, M. Chagnon et S. Laforest. (2007). Promotion de l'activité physique et impact de l'activité physique sur certains facteurs favorisant l'apprentissage. Rapport de recherche, Comité de gestion de la taxe scolaire de l'île de Montréal, 107 pages.

Coordonnées

Département de kinésiologie

Université de Montréal

C.P. 6128, succ. Centre-ville

Montréal, Qc, H3C 3J7

Tél.: 514 343-7934

Téléc. : 514 343-2181

Courriel: suzanne.laberge@umontreal.ca

Autres fonctions, mandats et affiliations 

Membre du Comité scientifique de Kino Québec chargé de la rédaction d'un avis scientifique sur « L'activité physique en milieu de travail. Savoir et agir »

Membre expert en évaluation de programme pour le Comité de coordination de Montréal physiquement active

Membre de l'American Public Health Association

Membre de l'Union internationale de promotion de la santé et d'éducation pour la santé

Membre de l'International Sociology of Sport Association

Membre de la North-American Society for the Sociology of Sport

Membre de l'American Sociological Association