Programmation de webinaires sur l’accompagnement résidentiel

Comment penser l’accompagnement résidentiel de populations sans-domicile ou à risque de l’être, en s’inspirant des approches prometteuses développées à travers le Québec par les multiples organismes actifs sur le terrain? Cette série de webinaires* fait état d’éléments de réponse à cette question provenant de trois sources distinctes : des entrevues, des focus groups et un événement de co-formation nationale réalisés dans le cadre de tournées régionales (neuf régions du Québec) en 2018-2019; les présentations et débats lors du premier Colloque national en itinérance de 2017; et le projet Chez-Soi mené à Montréal entre 2009 et 2013.

Les personnes inscrites au webinaire sont invitées à réagir par écrit avant, pendant ou après le webinaire aux questions et enjeux soulevés dans des documents qui seront mis en ligne sur le site du CREMIS une semaine avant l’événement. Ces commentaires et contributions permettront d’enrichir le contenu du document final qui sera rendu disponible par l’équipe après la série de webinaires.

 

Date et thèmes des webinaires sur l'accompagnement résidentiel 

29 mars 2019, 12h à 13h - Présentation générale [écoutez en différé]

26 avril 2019, 12h à 13h - Le sens de l’«habiter» et le rapport au logement [inscrivez-vous

17 mai 2019, 12h à 13h - L’impact des traumas (et leur contraire) dans la vie des personnes [inscription disponible bientôt]

24 mai 2019, 12h à 13h - Entre solitude et socialisation [inscription disponible bientôt]

7 juin 2019, 12h à 13h - L’autonomie et ses soutiens [inscription disponible bientôt]

21 juin 2019, 12h à 13h - Un autre rapport au temps [inscription disponible bientôt]

 

6 Principes fondamentaux de l’accompagnement résidentiel proposés à partir du projet SRA-Québec

Principe 1 : L’accompagnement résidentiel tient compte des caractères spécifiques de la diversité de populations qui en ont besoin (par exemple, jeunes en difficulté, femmes victimes de violence ou d’abus, hommes adultes désaffiliés, populations autochtones, personnes vieillissantes, personnes avec une déficience intellectuelle, entre autres), tout en reconnaissant les besoins transversaux sur le plan, par exemple, de la santé mentale et des dépendances.

Principe 2 : L’accompagnement résidentiel implique de prendre le temps nécessaire pour créer un lien de confiance réciproque, pour connaître et comprendre l’histoire des personnes et son impact sur leurs expériences actuelles et pour les soutenir dans la réalisation de leurs aspirations pour une durée variable selon leurs besoins.

Principe 3 : Les personnes accompagnées sont reconnues comme les acteurs/actrices de leur propre vie, avec leurs forces, leurs désirs et aspirations et leur propre conception du bien-être, ayant accès à un accompagnement de leur choix et ce, à leur rythme.

Principe 4 : Les personnes accompagnées choisissent où elles habitent, quand et avec qui elles veulent habiter et pendant combien de temps, en fonction d’une diversité de choix qui leur est offerte, les choix effectués n’ayant d’incidence ni sur le fait d’être accompagnée ou non, ni sur les autres services offerts et reçus.

Principe 5 : Les personnes accompagnées disposent des revenus suffisants pour assumer leurs propres dépenses en répondant adéquatement à leurs besoins de base, en ayant accès, le cas échéant, à une fiducie volontaire pour les soutenir dans la gestion de leur budget.

Principe 6 : Les personnes accompagnatrices disposent des conditions de travail, des ressources, de la formation et des soutiens nécessaires pour réaliser l’accompagnement résidentiel faisant l’objet des principes 1 à 5, notamment dans un contexte organisationnel relevant des services publics ou du secteur communautaire qui favorise la souplesse, la créativité, la disponibilité (en termes du temps alloué) et la proximité vis-à-vis des personnes et leur milieu de vie, tout en respectant l’intimité et l’autonomie de ces dernières.

 

*Ces activités sont réalisées dans le cadre du projet Stabilisation résidentielle avec accompagnement : développement d’une approche et de modalités de formation adaptées au contexte québécois (SRA-Québec), mandat confié au CREMIS dans le cadre de la Mission Centre affilié universitaire du CIUSSS CSMTL par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec et financé par Emploi et Développement social Canada.