Stabilisation résidentielle avec accompagnement: développement d'une approche et de modalités de formation adaptées au contexte québécois

Vue d'ensemble du projet croisant recherche et formation

Depuis quelques années, le modèle Logement d'abord s'est frayé un chemin au coeur des modèles d'intervention préconisés par différentes organisations dans la lutte à l'itinérance. L'approche de Stabilisation résidentielle avec accompagnement (SRA) émerge depuis quelques années comme "version québécoise" du modèle Logement d'abord. L'implantation relativement rapide de l'approche SRA sur l'ensembre du territoire québécois pose la question de l'adaptabilité du modèle Logement d'abord, de son appropriation réelle par les milieux de pratique, et des besoins de soutien, d'échange et de formation liés à sa mise en oeuvre.

Pour répondre à ces préoccupations et besoins, un projet a été réalisé afin de mieux comprendre comment les acteurs du secteur de l'itinérance au Québec se représentent les diverses approches d'accompagnement résidentiel et ainsi développer avec ces acteur un modèle intégré de SRA québécois et des modalités de formation qui tiennent compte des particularités des régions, des spécificités des populations ciblées par les organisations, ainsi que des différentes pratiques en acommpagnement résidentiel déjà mises en place dans les communautés.

Pour explorer le dossier web du projet

 

L'équipe de recherche et de mobilisation des connaissances

Christopher Mc All, co-chercheur, Université de Montréal, Laurence Roy, co-chercheure, Université Mc Gill,  Rachel Benoit, coordonnatrice de la recherche, Sophie Coulombe, professionnelle de recherche, Marie-Josée Doucet, travailleuse sociale et praticienne-chercheure et Nancy Keays, Infirmière clinicienne et praticienne-chercheure.

 

Ce mandat a été confié au CCSMTL via le CREMIS-CAU par le Ministère de la santé et des services sociaux du Québec et est financé par Emploi et Développement social Canada.