Itinérance

Ce champ vise à développer un espace collectif de recherches et de réflexions sur le phénomène de l’itinérance. Le CREMIS, en raison de ses liens avec CIUSSS du Centre-Sud-de-l’île-de-Montréal, constitue un lieu privilégié, tant pour sa localisation géographique que pour son expertise pratique et académique, pour soutenir un travail de réflexion et d’analyse sur le phénomène de l’itinérance au Québec. En replaçant les expériences des personnes au cœur des travaux de recherche, ce champ tente de saisir à la fois la pluralité des visages (famille, femmes, hommes, jeunes, aîné.e.s, autochtones, LGBTQIA2S) et des réalités de l’itinérance (régions, villes, itinérance cachée, itinérance visible), tout en analysant les paradigmes d’intervention (urgence, prévention, globalité, proximité) et les pratiques novatrices (intervention de proximité, stabilité résidentielle avec accompagnement) déployées pour agir sur ce phénomène. Ce champ porte une attention particulière au processus de « fabrication » de l’itinérance afin de repenser les savoirs théoriques et pratiques permettant de cerner la complexité des parcours de vie et de développer des interventions innovantes.

Responsables

Philippe-Benoit Côté

Professeur, Département de sexologie, Université du Québec à Montréal

Sue-Ann McDonald

Professeure agrégée, École de travail social, Université de Montréal 

Pour en savoir plus

Côté, Philippe et Sue-Ann McDonald, « Un espace de réflexion et d’échanges sur l’itinérance: nouveaux visages, pratiques novatrices et croisements des savoirs », Revue du CREMIS, 9(2), automne 2016, p. 35-39.