Louise Riopel

Louise Riopel

Agente de relations humaines
Programme d’accompagnement justice et santé mentale (PAJ-SM)
Direction santé mentale et dépendance

En 1992, j’obtiens un baccalauréat en sexologie de l’Université du Québec à Montréal. Je débute ma carrière à tire d’intervenante psychosociale à Passages, une maison d’hébergement pour jeunes femmes en difficulté. Puis en 1996, je joins le CLSC des Faubourgs et participe au démarrage de l’urgence psychosociale (aujourd’hui Urgence psychosociale-justice), et ce en partenariat avec le CRI.

Devenue coordonnatrice d’UPS-J en 1998, j’ai participé activement à l’élaboration, à la mise en œuvre et au déploiement de nombreux services, programmes et partenariats afin d’établir des pratiques professionnelles novatrices favorisant l’accessibilité aux soins de santé. J’ai développé une vaste expertise dans le domaine de la justice et santé mentale, particulièrement auprès des clientèles vulnérables.

En 2008, je participe à l’élaboration d’un projet pilote d’intervention multidisciplinaire pour les contrevenants souffrants de troubles mentaux à la Cour municipale de la ville de Montréal, devenu en 2011, le Programme d’accompagnement justice santé mentale.

Depuis 2014 j’occupe un poste d’agente de liaison pour le PAJ-SM.

Passionnée et engagée, mon implication au CREMIS, avec qui je collabore depuis 2007, me permet de combiner ma pratique clinique et mes intérêts de recherche.

Coordonnées :
CIUSSS Centre-Sud-de-L’île-de-Montréal
Cour Municipale de Montréal
775, rue Gosford, bureau R-735
Montréal, Québec,
H2Y 3B9

(514) 872-9958
louise.riopel.ccsmtl@ssss.gouv.qc.ca

 

Intérêts de recherche

Santé mentale, (dé)judiciarisation, tribunaux en santé mentale, accès ou accessibilité aux services, politiques en santé mentale justice.
Article de revue

Questions de pratiques en santé mentale : les portes tournantes