Philippe Warin

Philippe Warin

Directeur de recherche 1ère classe au Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS), PACTE, Laboratoire des Sciences Sociales – Unité Mixte de Recherche n° 5194, CNRS – Sciences Po Grenoble – Université Grenoble Alpes

Économiste et urbaniste de formation, j’ai travaillé au Groupe d’Études Urbaines (GETUR) dans les années 1980 avant de rejoindre l’École Nationale des Travaux Publics de l’État (ENTPE) à Lyon puis l’École des Mines de Paris pour mon doctorat de science politique sur l’évaluation des politiques publiques par les usagers. Recruté au CNRS en 1993, j’ai dirigé le département « Politiques publiques » du laboratoire CERAT à Sciences-Po Grenoble. Directeur du CERAT pendant quatre ans, j’ai été engagé dans la création du Laboratoire des Sciences Sociales PACTE au début des années 2000. À la même époque, j’ai cofondé l’Observatoire des non-recours aux droits et services (ODENORE) accueilli depuis 2002 à la Maison des Sciences de l’Homme-Alpes du CNRS. Parallèlement, j’ai initié un réseau thématique européen sur la question du non-recours qui a poursuivi son activité jusqu’à fin 2006.

Mes thèmes de recherche sont l’analyse et l’évaluation des politiques publiques en France et en Europe. Depuis le début des années 2000, je m’intéresse plus spécialement aux ruptures avec l’offre publique, c’est-à-dire aux phénomènes de non-recours aux droits sociaux et aux services publics, résultant des inadéquations entre politiques mises en œuvre et attentes des bénéficiaires. Les terrains d’étude privilégiés sont principalement les dispositifs de protection sociale et les politiques sociales et de santé. Je m’interroge en particulier sur les limites de l’intégration sociale par les politiques publiques et sur les relations entre non demande sociale et citoyenneté sociale.

Ces travaux m’ont amené à collaborer à plusieurs reprises avec le CREMIS, notamment fin 2019, lors de l’audition d’une chercheuse du CREMIS par le Groupe de travail « Aller-vers » que j’ai présidé dans le cadre de la Stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes.

Mon activité d’enseignement a porté principalement sur l’analyse et l’évaluation des politiques publiques, dans des formations de 3ème cycle à l’Université de Grenoble mais aussi six années
durant à l’Université de Lausanne. Cette activité est aujourd’hui réduite à un cours de politiques sociales à l’Université de Genève.

Coordonnées

Maison des Sciences de l’Homme-Alpes – BP 47 – 38040 Grenoble cedex 9 – France

Philippe.Warin@sciencespo-grenoble.fr
Visiter le site web : www.pacte-grenoble.fr/membres/philippe-warin

Intérêts de recherche

Politiques sociales et de santé, participation/non-participation, citoyenneté, réformes de la protection sociale

Principaux projets

Sélection de publications et productions