Lire nos analyses

ANALYSES DE NOS MEMBRES ET COLLABORATEURS SUR LA CRISE ACTUELLE

Santé et bien-être des personnes autochtones : égalité des fins, asymétrie des moyens

3 juin 2021
Analyse de Martine LévesqueProfesseure adjointe en ergothérapie, École de réadaptation, Université de Montréal et chercheure membre du CREMIS et
Elyse Tratt, Coordonnatrice de recherche, Illiap Paanganik Qaujisarniq, Institut Lady Davis, Hôpital Général Juif

« Suite au décès de M. André, la Cour supérieure du Québec a finalement suspendu l’application du couvre-feu pour les personnes en situation d’itinérance. Si l’on peut comprendre l’intérêt, à grande échelle, de cette mesure sanitaire extrême, la logique initiale du gouvernement soulève néanmoins des questions : pourquoi cet attachement au principe d’égalité, comme valeur et fondement de nos systèmes et services publics? Ce principe d’égalité s’actualise-t-il au détriment d’autres principes, tel l’équité? »

Aide à la rédaction et à la diffusion: Audrey Besnier, Nicolas Sallée

L’autre crise – celle de la santé mentale

12 mai 2021
Entretien avec Geneviève Lavoie, Chef d’administration de programme en santé mentale adulte – Jeanne-Mance, CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal (CCSMTL).

(texte en complément du ☛ balado no 23 du CREMIS « Sur le vif » :
L’autre crise, celle de la santé mentale: module d’évaluation permettant un accueil bienveillant et un suivi dans la communauté, avec Caroline Laframboise et Florence Giroux)

« Le repérage des personnes dans le besoin, l’adaptation des services aux besoins des populations ciblées et au contexte ainsi que et la continuité des services en présentiel pour les personnes ne pouvant tirer profit de l’innovation technologique en matière de soins et services représentent quelques-uns des défis du Programme santé mentale adulte pour les années à venir, pour faire face à cette crise sous-jacente de santé publique. »

Geneviève Lavoie

Aide à la rédaction et à la diffusion: Rachel Benoît, Audrey Besnier, Nadia Giguère

La santé publique : un soutien pour le réseau des services de garde éducatifs à l’enfance en temps de pandémie

19 février 2021
Entretien avec :
Isabelle Laurin, Agente de planification, de programmation et de recherche, chercheure du CREMIS
Félicia Brochu, Agente de planification, de programmation et de recherche
– Gabriel Bordeleau-Gervais, Agent de planification, de programmation et de recherche


Membres de l’équipe de prévention et gestion des éclosions de Covid-19 en milieux de garde du service Périnatalité et petite enfance de la Direction régionale de la santé publique de Montréal, CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal.

« Le 13 mars 2020, jour où le gouvernement a déclaré l ’état d’urgence sanitaire et le début du (premier) confinement, le réseau des services de garde éducatifs à l’enfance a vécu une « grande bascule ». […] Il a été très clair pour nous qu’il fallait soutenir ce réseau afin qu’il puisse continuer à réaliser sa mission autant que possible. »

Isabelle Laurin, Félicia Brochu, Gabriel Bordeleau-Gervais

Aide à la rédaction et à la diffusion: Audrey Besnier, Alexis Pearson, Jean-Baptiste Leclercq

Capacité à aspirer à un avenir désirable et engagement politique des adolescent.e.s en temps de crise de la COVID-19

27 juillet 2020
Analyse d’Évelyne Baillergeau, sociologue, chercheure, Faculté des sciences sociales et comportementales, Université d’Amsterdam et membre collaboratrice du CREMIS.

« Somme toute, la pandémie a conduit à d’innombrables situations dramatiques aux conséquences irrémédiables mais aussi à des expériences inédites qui auront peut-être un impact durable sur la façon dont les jeunes générations se préparent à concevoir le monde d’après-demain.  »

Évelyne Baillergeau

Aide à la rédaction et à la diffusion: Audrey Besnier, Alexis Pearson, Jean-Baptiste Leclercq

Prioriser les intérêts des groupes les plus pauvres. Actualité de la défense collective des droits

8 juillet 2020
Analyse de Maxime Boucher, coordonnateur du Groupe de recherche et de formation sur la pauvreté au Québec. Le GRFPQ est un organisme communautaire qui travaille avec le Front commun des personnes assistées sociales du Québec, et membre partenaire du CREMIS.

« Qui plus est, les différentes prises de position du gouvernement québécois témoignent, à mon avis, de l’influence du patronat et du secteur des affaires sur nos élu·e·s. En effet, le 29 juin dernier, le Ministre Jean Boulet plaidait que la PCU représentait un frein à la relance économique. »

Maxime Boucher

Aide à la rédaction et à la diffusion: Audrey Besnier, Baptiste Godrie, Alexis Pearson

Milieu des affaires et État social : aujourd’hui comme hier, des offensives nuisibles à la santé

8 juin 2020
Analyse d’Anne Plourde, chercheuse associée à l’Institut de recherche et d’informations socio-économiques (IRIS)

«…Affaibli et déstructuré par des réformes successives applaudies par les organisations d’affaires et patronales, gangrené par des pénuries d’emploi provoquées par les assauts répétés de ces mêmes organisations contre les conditions de travail dans le secteur public, dépourvu du réseau public de services communautaires que promettaient, de devenir les CLSC, le système de santé et de services sociaux a affronté, ces derniers mois, une crise sanitaire majeure alors qu’il était lui-même en crise. » 

Anne Plourde

Aide à la rédaction et à la diffusion: Audrey Besnier, Baptiste Godrie, Jean-Baptiste Leclercq, Dahlia Namian, Alexis Pearson

Coronavirus et vécu des personnes LGBTQ+ : exacerbation des préjugés et biais hétéronormatifs?

14 mai 2020 
Analyse de :

  • Lisandre Labrecque-Lebeau, chercheure universitaire en milieu de pratique au CREMIS, CCSMTL, et membre,
  • Rachel Benoît, agente de planification, de programmation et de recherche – volet mobilisation des connaissances au CREMIS, CCSMTL,
  • Alain Arsenault, organisateur communautaire et praticien-chercheur au CREMIS, CCSMTL.

« …Les acteurs·rices concerné·e·s dénoncent les barrières à l’accès aux soins et aux services, principalement la discrimination et la crainte de l’hostilité, qui freinent souvent les personnes à consulter. » 

Aide à la rédaction et à la diffusion: Audrey Besnier, Baptiste Godrie,  Nicolas Sallée, Alexis Pearson

Les inégalités face au coronavirus

23 avril 2020 
Analyse d’Estelle Carde, professeure agrégée, département de sociologie, Université de Montréal, Co-porteuse, champ Santé et inégalités sociales, CREMIS.

« …La virulence de ce nouveau coronavirus ne se déploie pas indépendamment de notre organisation sociale. Au contraire, elle suit précisément les lignes de fracture de cette organisation et elle cible ceux que la société rend plus vulnérables…»

Estelle Carde

Aide à la rédaction et à la diffusion: Rachel Benoit, Audrey Besnier, Baptiste Godrie,  Alexis Pearson

Réussite et persévérance scolaires en temps de confinement

22 avril 2020 
Analyse de François Régimbal, professeur de sociologie, Cégep du Vieux-Montréal, Membre du CREMIS.  

« … En bref, le confinement prive les étudiants et les étudiantes de la possibilité de réaliser leurs parcours scolaires dans un contexte permettant habituellement d’interagir spontanément avec les personnes de leur communauté… »

François Régimbal

Aide à la rédaction et à la diffusion: Audrey Besnier, Baptiste Godrie,  Alexis Pearson

Jeunes des Auberges du cœur et enjeux de santé mentale en contexte COVID-19

20 avril 2020

Analyse de Marc-André Bélanger, coordinateur du développement des pratiques au Regroupement des Auberges du coeur du Québec (RACQ); propos recueillis par Jean-Baptiste Leclercq avec le soutien de Nadia Giguère, chercheur.e.s universitaires en établissement du CREMIS.

« … les travailleur.euse.s des Auberges, constatent une augmentation de l’anxiété et du sentiment d’insécurité chez les jeunes en difficulté et/ou sans-abri hébergés. […] Cette crise sociosanitaire révèle en effet certains enjeux déjà présents et identifiés dans une recherche exploratoire… »

Marc-André Bélanger

Aide à la rédaction et à la diffusion: Audrey Besnier, Baptiste Godrie, Jean-Baptiste Leclercq, Alexis Pearson

Recherche sociale en contexte de crise au CREMIS

16 avril 2020 
Analyse de Baptiste Godrie, directeur scientifique intérimaire du CREMIS et Professeur associé, département de sociologie, Université de Montréal.

« …cette crise n’est pas uniquement sanitaire; elle est multidimensionnelle et touche tous les champs thématiques de recherche du CREMIS et les expertises de recherche de ses membres, qu’on parle d’alimentation, des transformations du système de justice ou encore de la mise en place de nouvelles politiques sociales de lutte contre la pauvreté... »

Baptiste Godrie

Aide à la rédaction et à la diffusion: Audrey Besnier, Estelle Carde, Baptiste Godrie,  Alexis Pearson

Des liens qui stabilisent en période d’incertitude 

16 avril 2020 
Analyse de Stéphane Handfield, MSc sociologie, Professionnel de recherche, CREMIS. 

« « En contexte de confinement et de distanciation sociale, la plupart des points d’ancrage permettant de maintenir une situation stable en logement sont temporairement compromis […] le lien avec l’intervenant reprend une importance centrale. »  »

Stéphane Handfield

Aide à la rédaction et à la diffusion: Audrey Besnier, Nadia Giguère, Baptiste Godrie, Alexis Pearson

Tensions dans le système d’assistance sociale

6 avril 2020
Analyse de Catherine Charron, Chercheuse, Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec, Membre du GIREPS, Professeure associée, Université de Montréal. 

« Le contexte actuel lié à la pandémie nous amène à voir d’un autre oeil la tension entre deux finalités au coeur de notre système d’assistance sociale, soit l’insertion en emploi et l’aide financière… » 

Catherine Charron

Aide à la rédaction et à la diffusion: Rachel Benoit, Audrey Besnier, Nadia Giguère, Baptiste Godrie, Alexis Pearson