Elisabeth Greissler

Elisabeth Greissler

Professeure adjointe, École de travail social, Université de Montréal

Co-porteuse du champ État social

Professeure à l’École de travail social depuis 2016, je suis travailleuse sociale de formation. J’ai complété l’équivalent d’un baccalauréat en France à l’Institut Régional du Travail Social (IRTS) de Nancy en 2003J’ai obtenu ma maîtrise ainsi que mon doctorat en travail social à l’Université de Montréal en 2007 et en 2013. Mon mémoire s’intéressait à la construction identitaire des pairs-aidants, d’anciens jeunes de la rue qui évoluent au sein du groupe d’intervention alternative par les pairs (le GIAP)Dans le cadre de ma thèse, j’ai étudié les contraintes et les conditions d’émergence de l’engagement de jeunes en situation de marginalitécomme les jeunes de la rue par exemple

Mes travaux de recherche en cours portent, pour certains d’entre eux, sur l’engagement et les pratiques contestataires de jeunes identifiés en difficulté par les institutions. Je souhaite analyser davantage le rôle des intervenants et des milieux de vie dans les trajectoires militantes de ces jeunes (en maisons d’hébergement, maisons de jeunes, centres de jour, etc.).

Mes autres centres d’intérêt en recherche sont les pratiques punitives au sein du système de l’aide sociale, les pratiques de défense collective de droits des prestataires, l’itinérance, le dévoilement de soi des interviewés dans les démarches de recherche. 

Coordonnées

École de travail social
Université de Montréal  

elisabeth.greissler@umontreal.ca 

Intérêts de recherche

jeunes en difficulté, engagement, participation citoyenne, carrières militantes, pratiques d’intervention collective, défense collective de droits, itinérance, recherches qualitatives, recherches participatives, recherches-action.

Principaux projets

Sélection de publications et productions

Article de revue

Promouvoir l'intervention collective dans les Auberges du coeur : recherche-action participative et co-construction des connaissances