Philippe-Benoit Côté

Philippe-Benoit Côté

Professeur, Département de sexologie, UQAM

Co-porteur du champ Itinérance

Je suis professeur au département de sexologie de l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Je détiens un baccalauréat en psychologie, une maîtrise en sexologie et un doctorat en service social. Mes recherches portent sur l’accès et les barrières structurelles (sexisme, cisgenrisme, violence systémique) aux services de santé sexuelle chez les jeunes en situation d’itinérance, ainsi que sur les trajectoires de vie expliquant le passage et le maintien des personnes en situation d’itinérance (jeunes, LGBTQ+, femmes, hommes). Je m’implique à titre de co-chercheur sur plusieurs projets liés à l’itinérance : le pouvoir d’agir des professionnel.le.s et des usager.ère.s des services en itinérance (avec Sue-Ann MacDonald), un projet d’actions concertées sur l’invisibilisation des femmes en situation d’itinérance (dirigé par Céline Bellot), un projet d’actions concertées sur la violence conjugale des femmes en situation d’itinérance (dirigé par Marie-Marthe Cousineau) et le volet qualitatif du deuxième portrait de l’itinérance au Québec (dirigé par Sue-Ann MacDonald).  

J’ai par ailleurs dirigé un projet de recherche (CRSH, 2015-2018) sur les parcours amoureux et sexuels des jeunes de la diversité sexuelle et de genre en situation d’itinérance et un autre projet (FQRSC, 2014-2017) sur l’utilisation des services en matière de sexualité par les jeunes en situation d’itinérance. Je réalise présentement un projet d’actions concertées sur la pluralité des trajectoires de vie chez les hommes en situation d’itinérance (FQRSC, 2020-2023) avec la collaboration de plusieurs chercheur.e.s et partenaires de milieux pratiques. Je suis également coresponsable des activités de mobilisation de connaissances du champ de l’itinérance au CREMIS. De plus, j’ai travaillé au développement de programmes d’interventions auprès de populations en situation de vulnérabilité, tels que le programme de prévention « Projet PIJE » qui vise à prévenir l’initiation à l’injection de drogues chez les jeunes en situation d’itinérance et le programme d’éducation à la sexualité « À grands pas d’amour » auprès des jeunes hommes résidant en centre jeunesse. 

Coordonnées 

Département de sexologie
C.P. 8888, succ. Centre-ville
Montréal, Québec, H3C 3P8 

(514) 987-3000, p. 5294
cote.philippe-benoit@uqam.ca 

Associé•e au•x champ•s

Intérêts de recherche

Itinérance, santé sexuelle, intimité, sexualité, diversité sexuelle et de genre, recherches qualitatives

Sélection de publications et productions

Article de revue

L’intervention auprès de populations marginalisées et nouvelle gestion publique : renverser la subordination

Article de revue

Un espace de réflexion et d’échanges sur l’itinérance : nouveaux visages, pratiques novatrices, croisement des savoirs

Thèse de doctorat

Les figures de l'intimité en situation de rue: une pluralité d'expériences chez les jeunes à Montréal (2013)

Article de revue

Affectivité et sexualité chez les jeunes en situation de rue : l’intervention ancrée